kirsten

Kirsten Debrock - chorégraphefrise66 2200

Kirsten Debrock fonde en 2006 la compagnie KD Danse au cœur d'une zone rurale du département de l'Hérault. Dans cet espace à faible densité de population et éloigné des grands équipements culturels, la compagnie KD Danse creuse le sillon d'une création exigeante, expérimente de nouvelles formes de diffusion, provoque des échanges de proximité avec le public.

Après vingt créations, la chorégraphe poursuit son chemin de recherche et d’écriture en toute liberté avec la complicité d’une équipe artistique fidèle, dont le designer sonore Olivier Soliveret,
la créatrice lumière Lætitia Orsini et l’interprète Deborah Lary.

Chacune des créations de la compagnie KD Danse a donné lieu à des actions culturelles sur le territoire, chez l'habitant, dans les écoles, les quartiers prioritaires, les centres d'accueil et auprès de personnes âgées, de résidents en hôpital psychiatrique, de prisonniers. La chorégraphe Kirsten Debrock a par ailleurs engagé plusieurs projets de territoires avec des amateurs et semi-amateurs.

L'ancrage territorial et la valeur du projet artistique de la compagnie KD Danse sont rendus possibles par le soutien de la DRAC-Occitanie et de la Région Occitanie-Midi-Pyrénées, du Département de l'Hérault, des collectivités locales et des réseaux professionnels nationaux en qualité de co-producteurs et diffuseurs. Pour la période 2019-2022, Kirsten Debrock a renouvelé sa convention d'artiste associée à la Cigalière de Sérignan.

Comment définir son écriture ?
Contemporaine sans aucun doute, exigeante, humaniste, puisqu’elle explore création après création ce qui lie et fait l’humain. La solitude, le couple, le temps, les rapports de domination, la superficialité des gestes, le silence et l’immobilité des cœurs.
Kirsten Debrock creuse le sillon d’une danse contemporaine décomplexée, qui n’a pas besoin de l’aura des métropoles pour être et réunir les publics. Elle engage dans ce sens, de nombreux ateliers de création avec de multiples publics, personnes âgées, autistes, détenues femmes des maisons d’arrêt, mais aussi jeunes en échec scolaire ou milieux sociaux défavorisés.
Pour elle, la danse contemporaine de doit plus être un privilège au XXIe siècle, mais un art vivant, populaire, exigeant, sans concession qui peu à peu s’apprécie, se partage et grandit au contact des autres, des rencontres.

Olivier SOLIVERET - Créateur sonore

Autodidacte, Olivier Soliveret est reconnu pour ses recherches en matière sonore et pour sa spatialisation du son. On pourrait comparer ses œuvres sonores à une scénographie au plateau. Il a travaillé pour plusieurs compagnies, notamment en théâtre, cirque et danse :
la compagnie See (Audrey Decaillon), Compagnie Faux Magnifico
(Toni Cafiero) Compagnie Marécage (Benjamin Tricha),
Compagnie Olaf Linesky (Sylvie Klinger). Il travaille depuis 2009 pour
KD Danse (Kirsten Debrock).
Il se laisse la liberté d’explorer le matériau pour le tenir à bonne distance de tout phénomène de mode. Son univers musical fait partie intégrante de l’identité des créations de la chorégraphe Kirsten Debrock.
En effet, il collabore avec Kirsten Debrock dès les prémices de la pièce pour créer avec elle un objet sonore unique et complémentaire. 

barbaraBarbara Christol – plasticienne

Barbara Christol est une artiste plasticienne née à Nîmes et installée à Béziers depuis un an.

Suivant une formation artistique classique composée de musique, danse et peinture, elle opte très jeune pour une spécialisation dans le dessin auprès des Beaux-Arts.

Par la suite, autant passionnée par la pratique de l’Art que par sa théorie, elle intègre la Sorbonne afin d’y réaliser ses propres recherches artistiques dans le cadre d’un Doctorat d’Art et Sciences de l’Art –option Arts Plastiques.

Travaillant autour du thème de l’Espace transitionnel, sa pratique est polymorphe, allant de la peinture à la sculpture et flirtant souvent avec la performance et la photographie. La thématique de l’objet transitionnel, le doudou de l’enfance, développée par le psychanalyste D.W. Winnicott étant un de ses thèmes de travail récurrent, elle développe entre 1999 et 2002 tout un travail plastique ainsi qu’une production d’écrits autour du jeu et du ludisme dans l’Art, en créant notamment des mobiles, des montages photographiques sous forme de puzzle et des œuvres-jouets (Travail d’Etudes et de Recherches de la Sorbonne Mention Très Bien en 2001). A partir des années 2002-2003, le tissage de laine et la performance deviennent des évolutions naturelles de son travail sur l’espace de jeu que représente la création artistique.

A partir d’un matériau fétiche choisi, de la laine bleu ciel Teddy de marque Bergère de France, qui rappelle la texture et la couleur du lapin doudou de son enfance, et d’une règle du jeu qu’elle s’est imposée (ne pas couper les liens, ne pas modifier le lieu pour faciliter le tissage, ne laisser aucune autre trace que photographique), Barbara Christol tisse au fil de ses voyages, de ses rencontres et de ses déplacements, un réseau de liens englobant l’espace, les corps et le temps. Agrippée à ses pelotes comme Ariane à son fil, elle crée un labyrinthe de toiles éphémères, dont la seule trace est photographique. Tissée du même fil conducteur que les autres, chaque toile porte en elle les précédentes et les liens futurs.

Titulaire de deux bourses de recherches d’Etat (2002 et 2003), elle participe régulièrement à des expositions collectives ou personnelles, ainsi qu’à des manifestations artistiques internationales, notamment lors de sa résidence artistique en Amérique Latine entre 2004 et 2006 (Symposium de Sculpture de Putaendo, Chili) dans le cadre de son Doctorat.

En octobre 2011, elle développe en parallèle de ses recherches plastiques un travail artistique axé sur l’image narrative et l’illustration, qui utilise pleinement les réseaux sociaux : c’est la création de Barbara Cadabra, The Magical Mystery Blog, un blog d’artiste comme un lieu unique et convivial proposant toutes les facettes de son travail, dessin et illustration compris. Elle participe alors à des projets en collaboration avec d’autres illustrateurs, professionnels et amateurs, croisant régulièrement les pratiques (projet Traveling Z entre 2012 et 2015, collaboration avec l’artiste peintre Amylee en 2014). Elle dessine également pour la presse (rubrique mensuelle pour le e-magazine Une à Nîmes entre 2011 et 2013) et depuis octobre 2017, elle s’illustre dans « Le coup de crayon d’Olé », une chronique illustrée sur l’Histoire de l’Art, au ton accessible et décalé, publiée dans Olé ! magazine.

Camille Reverdiau-Interprète
Camille Reverdiau acquiert à Aubusson dans la Creuse une expérience artistique pluridisciplinaire : danse contemporaine et improvisation, théâtre, piano et formation musicale. Par la suite, elle intègre le cursus de danse contemporaine du Conservatoire de Montpellier. En parallèle, elle se forme au flamenco auprès de Juana Rodriguez à Montpellier, à l’Academie Amor de Dios de Madrid, puis lors de formations intensives à l’Escuela Carmen de las Cuevas (Grenade).

Interprète de 2010 à 2020 pour la Cie Le Chat perplexe, ou s’épanouit son goût pour la création collective et le spectacle à l’attention des jeunes publics, elle a également dansé pour la Cie Taffanel, le collectif Pied au Plancher, la Cie Cada die teatro (Italie) et différents cuadros flamencos.
Chorégraphe aux côtés de Julie Sapy de la compagnie de danse contemporaine et flamenco Les Herbes Folles (depuis 2012), elle poursuit actuellement son parcours d’artiste au sein de la Cie KD Danse - Kirsten Debrock, de la Cie Marouch (danse percussive) et de la Cie Stella&co.

Julia Pal-Interprète
Originaire de Bretagne, Julia s’est d’abord formée au sein de l’école des Ballets du Nord
de Roubaix ainsi qu’à l’Université de Lille par la Licence Arts : études en danse.
Montpelliéraine depuis quelques années elle poursuit son perfectionnement en danse contemporaine auprès de plusieurs chorégraphes de la région dont Jackie Taffanel,
Hélène Cathala et Mitia Fedotenko. Elle fut interprète dans le spectacle NOTRE PEAU de la Compagnie ZONE POEME, créé spécialement à Montpellier en 2020-2021 et poursuit un travail à mi-chemin entre le théâtre et la danse avec cette même compagnie pour la création CHŒUR 2021-2022.

Très sensible à la pédagogie et désireuse de s’investir artistiquement auprès de publics variés, Julia a obtenu son Diplôme d’État de professeur de danse contemporaine, en décembre 2020, suite à sa formation à EPSEDANSE.

Depuis 2021, elle enseigne la danse au Studio La Nef et travaille notamment pour la Compagnie Contraste et la Compagnie Corps Itinérants en tant qu’artiste chorégraphique dans différents projets de création et de transmission. D’autre part, elle intervient également en tant que danseuse et chorégraphe pour le projet Démos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) coordonné par le Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier et la Philharmonie de Paris. Depuis 2022 elle travaille pour la Cie KD Danse dans la création de « Feuilles ».

KD DANSE
21 pièces chorégraphiques

Couloir(s) (2021)
Le Nouveau (2021)
J’ai rendez-vous avec vous (2018)
Allez au Nid ! (2018)
Droit•e dans mes Bottes (2017)
Inertia (création 2017)
Gone (création 2016) en partenariat avec 1h en retard
East Coast (création 2015)
Regarde-Moi ! (création 2014)
Souches (création 2014))
Derrière la Porte (2013)
Impostures (2012)
One (création 2011)
Latence (2011)
TWO (2010)
Bal de vie (2010)
My absence of (2009)
Le temps (2008)
L'homme polaire (2007)
Discussion autour d'une table sur un sujet non défini (2006).

5 parcours Chorégraphiques

La compagnie crée des parcours chorégraphiques qui ont pour but de valoriser des lieux, leur fonction et les gens qui y travaillent.

Incipit (2008), parcours chorégraphique créé pour l’inauguration de la Médiathèque de Béziers avec le personnel, les élèves du Conservatoire de Béziers et les danseurs de la compagnie.

Parcours chorégraphique (2010), inauguration de la Maison de Retraite de Nissan-les-Ensérunes. Créé avec les résidents, le personnel, des adolescents et les danseurs de la compagnie, dans le cadre de la programmation Arc en Ciel.

Les Treilles invitent à la danse (2011), parcours crée pour le Village de Retraite Les Treilles à St Gervais sur Mare avec les résidents, le personnel, des adolescents, le groupe amateur Mine de rien, les résidents de l'Esat et les danseurs de la compagnie, dans le cadre de la programmation Arc en Ciel.
Comnovatech (création 2012), spectacle hybride crée pour l'inauguration du nouvel IUT de Réseaux et Communication à Béziers.

Miniatures (création 2021), une balade artistique incorporant 5 propositions artistiques qui durent à chaque fois entre 15 et 20 minutes, les propositions sont inspirées de Lumière, Eau, Végétal, Minéral et Obscurité.

Allez, au nid !

vignette allez au nid

Pièce chorégraphique et plastique pour les tout-petits

Douceur. Lenteur. Jeux. Poésie. Beauté de la nuit qui s’en va. Rassurance. Le fil se tisse.
Des images apparaissent.
Le corps s’agite, fait le culbuto, le gros dos, se love en ombre chinoise et se détend dans une pluie de plumes et un océan de bien-être. Place au rêve. Place à la nuit.

Lire la suite...

 

Feuilles

vignette zig zagPièce chorégraphique jeune public à partir du 18 mois 

Comment créer un imaginaire avec un corps et des formes abstraites ?
Ceci est le pari de cette pièce jeune public de 18 mois à 117 ans intitulée « Feuilles ».
Cette création  a débuté  lors d'ateliers parents/enfants en collaboration avec l'association "Je Dis Bravo"

 Lire la suite...

 

Droit.e dans mes bottes

vigentte bottes

Pièce chorégraphique pour une danseuse

Un pas après l’autre, une petite fille s’éveille, découvre, tente, rate puis recommence, réussit, espère…
Grandir, s’élever, se développer est fait de toutes ces tentatives. Franchir le pas, s’enrichir de toutes ces expériences qui font devenir plus grand et permettent de se découvrir, d’apprendre à se connaître pour finalement marcher de ses propres pas.

Lire la suite...

 

Coordonnées de l'Association

JDB Prod (Je Dis Bravo)

7 impasse du soleil levant
34370 Cazouls les Béziers
06 74 59 79 43
N°SIRET : 537 645 145 00013
Code APE : 9001Z    
N° licences  : n°2 - L-R-20-8081 / n°3 - L-R-20-8086

Formulaire contact

Projet "Au P'tit Bravo"

Ouverture d'un lieu de spectacle à Cessenon-sur-Orb

vignette-patrimoine

L'association aménage un petit lieu de spectacle et de création pour le Jeune Public 

Nous souhaitons aider les familles à bien vivre ensemble dans le village et sur ce territoire rural pour permettre de renforcer le lien parents/enfants grâce à la Culture.

La création d’un lieu de spectacles de petite jauge à Cessenon-sur-Orb nous semble évidente !

Lire la suite...