KD Danse

kirsten

Kirsten Debrock - chorégraphefrise66 2200

Kirsten Debrock est une chorégraphe américano-belge qui réside en France depuis vingt ans. C’est là, au cœur du Languedoc qu’elle a ancré son travail. Elle a d’abord signé des créations pour Intro Dans, le Ballet de Saragosse, Ballet Hagen, le Ballet Junior de Genève, L’Opéra de Nice ou encore l’Opéra de Metz avant de monter sa propre compagnie.
Diplômée du conservatoire Royal de la Haye (Pays-Bas), Kirsten Debrock a d’abord mené une carrière internationale de danseuse avant de se diriger vers la recherche et l’écriture chorégraphique.
Elle a dansé avec N.D.T.2, N.D.T1, le Basler Ballet et Scapino Ballet Rotterdam et a obtenu en 1983, le Grand Prix Dansers Fonds 79.

En janvier 2006, elle fonde KD Danse, une compagnie volontairement située en milieu rural, dans l’Hérault (Sud de la France), afin de développer une exigence de création contemporaine, hors ville, hors public averti, hors chemin tout tracé.
Dès son origine, le but de KD Danse a été de travailler avec une équipe technique et artistique à long terme, de creuser le sillon d’une écriture avec intégrité et sans compromis commerciaux.

Comment définir son écriture ?
Contemporaine sans aucun doute, exigeante, humaniste, puisqu’elle explore création après création ce qui lie et fait l’humain. La solitude, le couple, le temps, les rapports de domination, la superficialité des gestes, le silence et l’immobilité des cœurs.
Kirsten Debrock creuse le sillon d’une danse contemporaine décomplexée, qui n’a pas besoin de l’aura des métropoles pour être et réunir les publics. Elle engage dans ce sens, de nombreux ateliers de création avec de multiples publics, personnes âgées, autistes, détenues femmes des maisons d’arrêt, mais aussi jeunes en échec scolaire ou milieux sociaux défavorisés.
Pour elle, la danse contemporaine de doit plus être un privilège au XXIe siècle, mais un art vivant, populaire, exigeant, sans concession qui peu à peu s’apprécie, se partage et grandit au contact des autres, des rencontres.

Olivier SOLIVERET - Créateur sonore

Olivier Soliveret est complètement autodidacte. Il est reconnu pour ses recherches en matière sonore et pour sa spatialisation du son. L’on pourrait comparer ses œuvres sonores à une scénographie au plateau.

Il a travaillé pour plusieurs compagnies, notamment : Europe Attitiude, Spiral'O Vent, Compagnie Katia Belalimat, collectif 100% Plastik, et depuis 2009 pour KD Danse.

Il se laisse la liberté d’explorer le matériau pour le tenir à bonne distance de tout phénomène de mode. Sa « patte » fait partie intégrante de l’identité des créations de la chorégraphe Kirsten Debrock. En effet, d’une « scénographie sonore » nécessaire et indissociable à l’écriture chorégraphique visible sur le plateau ; il collabore avec Kirsten Debrock dès les prémices de la pièce pour créer avec elle un objet sonore unique et complémentaire. 

barbaraBarbara Christol – plasticienne

Barbara Christol est une artiste plasticienne née à Nîmes et installée à Béziers depuis un an.

Suivant une formation artistique classique composée de musique, danse et peinture, elle opte très jeune pour une spécialisation dans le dessin auprès des Beaux-Arts.

Par la suite, autant passionnée par la pratique de l’Art que par sa théorie, elle intègre la Sorbonne afin d’y réaliser ses propres recherches artistiques dans le cadre d’un Doctorat d’Art et Sciences de l’Art –option Arts Plastiques.

Travaillant autour du thème de l’Espace transitionnel, sa pratique est polymorphe, allant de la peinture à la sculpture et flirtant souvent avec la performance et la photographie. La thématique de l’objet transitionnel, le doudou de l’enfance, développée par le psychanalyste D.W. Winnicott étant un de ses thèmes de travail récurrent, elle développe entre 1999 et 2002 tout un travail plastique ainsi qu’une production d’écrits autour du jeu et du ludisme dans l’Art, en créant notamment des mobiles, des montages photographiques sous forme de puzzle et des œuvres-jouets (Travail d’Etudes et de Recherches de la Sorbonne Mention Très Bien en 2001). A partir des années 2002-2003, le tissage de laine et la performance deviennent des évolutions naturelles de son travail sur l’espace de jeu que représente la création artistique.

A partir d’un matériau fétiche choisi, de la laine bleu ciel Teddy de marque Bergère de France, qui rappelle la texture et la couleur du lapin doudou de son enfance, et d’une règle du jeu qu’elle s’est imposée (ne pas couper les liens, ne pas modifier le lieu pour faciliter le tissage, ne laisser aucune autre trace que photographique), Barbara Christol tisse au fil de ses voyages, de ses rencontres et de ses déplacements, un réseau de liens englobant l’espace, les corps et le temps. Agrippée à ses pelotes comme Ariane à son fil, elle crée un labyrinthe de toiles éphémères, dont la seule trace est photographique. Tissée du même fil conducteur que les autres, chaque toile porte en elle les précédentes et les liens futurs.

Titulaire de deux bourses de recherches d’Etat (2002 et 2003), elle participe régulièrement à des expositions collectives ou personnelles, ainsi qu’à des manifestations artistiques internationales, notamment lors de sa résidence artistique en Amérique Latine entre 2004 et 2006 (Symposium de Sculpture de Putaendo, Chili) dans le cadre de son Doctorat.

En octobre 2011, elle développe en parallèle de ses recherches plastiques un travail artistique axé sur l’image narrative et l’illustration, qui utilise pleinement les réseaux sociaux : c’est la création de Barbara Cadabra, The Magical Mystery Blog, un blog d’artiste comme un lieu unique et convivial proposant toutes les facettes de son travail, dessin et illustration compris. Elle participe alors à des projets en collaboration avec d’autres illustrateurs, professionnels et amateurs, croisant régulièrement les pratiques (projet Traveling Z entre 2012 et 2015, collaboration avec l’artiste peintre Amylee en 2014). Elle dessine également pour la presse (rubrique mensuelle pour le e-magazine Une à Nîmes entre 2011 et 2013) et depuis octobre 2017, elle s’illustre dans « Le coup de crayon d’Olé », une chronique illustrée sur l’Histoire de l’Art, au ton accessible et décalé, publiée dans Olé ! magazine.

16 Pièces chorégraphiques : 

Allez, au Nid ! (création 2018)
Droit•e dans mes bottes (création 2017)
Inertia (création 2017)
Gone (création 2016) en partenariat avec 1h en retard
East Coast (création 2015)
Regarde-Moi ! (création 2014)
Derrière la Porte (2013)
Impostures (2012)
One (création 2011)
Latence (2011)
TWO (2010)
Bal de vie (2010)
My absence of (2009)
Le temps (2008)
L'homme polaire (2007)
Discussion autour d'une table sur un sujet non défini (2006).

4 parcours chorégraphiques
La compagnie crée des parcours chorégraphiques qui ont pour but de valoriser des lieux, leur fonction et les gens qui y travaillent.
Incipit (2008), parcours chorégraphique créé pour l’inauguration de la Médiathèque de Béziers avec le personnel, les élèves du Conservatoire de Béziers et les danseurs de la compagnie.
Parcours chorégraphique (2010), inauguration de la Maison de Retraite de Nissan-les- Ensérunes. Créé avec les résidents, le personnel, des adolescents et les danseurs de la compagnie, dans le cadre de la programmation Arc en Ciel.
Les Treilles invitent à la danse (2011), parcours crée pour le Village de Retraite Les Treilles à St Gervais sur Mare avec les résidents, le personnel, des adolescents, le groupe amateur Mine de rien, les résidents de l'Esat et les danseurs de la compagnie, dans le cadre de la programmation Arc en Ciel.
Comnovatech (création 2012), spectacle hybride crée pour l'inauguration du nouvel IUT de Réseaux et Communication à Béziers.

Allez, au nid !

vignette allez au nid

Pièce chorégraphique et platique pour les tout-petits

Douceur. Lenteur. Jeux. Poésie. Beauté de la nuit qui s’en va. Rassurance. Le fil se tisse.
Des images apparaissent.
Le corps s’agite, fait le culbuto, le gros dos, se love en ombre chinoise et se détend dans une pluie de plumes et un océan de bien-être. Place au rêve. Place à la nuit.

Lire la suite...

 

 

Droit.e dans mes bottes

vigentte bottes

Pièce chorégraphique pour une danseuse

Un pas après l’autre, une petite fille s’éveille, découvre, tente, rate puis recommence, réussit, espère…
Grandir, s’élever, se développer est fait de toutes ces tentatives. Franchir le pas, s’enrichir de toutes ces expériences qui font devenir plus grand et permettent de se découvrir, d’apprendre à se connaître pour finalement marcher de ses propres pas.

Lire la suite...

 

Coordonnées de l'Association

JDB Prod (Je Dis Bravo)

7 impasse du soleil levant
34370 Cazouls les Béziers
06 74 59 79 43
N°SIRET : 537 645 145 00013
Code APE : 9001Z    
N° licences  : 2-1053088 / 3-1053089

Formulaire contact

Productions en projet

 vignette-bebeLA CULTURE EST ESSENTIELLE POUR LES BEBES!
La Culture pour la petite enfance est essentielle pour les familles et indispensable pour la société. 
Nous proposons d'explorer les potentialités des tout-petits grâce à l'intervention d'artistes dans un lieu d'accueil pour les plus jeunes ou pour les parents avec leurs enfants. Des artistes à l'écoute des plus jeunes et des adultes....et la création sera originale, exigeante,  proposée non pas pour les enfants mais avec eux!

Un projet d'accompagnement à la parentalité "porter un autre regard" est en cours de réalisation dans le centre ville de Béziers. Il a été retenu dans le cadre du Contrat de Ville, il a débuté en septembre 2016. Le projet 2018 vient de se terminer, l'action 2019 est déposée....nous continuons à travailler pour une culture partagée, l'expérimentation continue!

caf cget region


Projet initié en collaboration avec la Compagnie "La Casa Incierta

Lire la suite...

 

 

vignette-patrimoineUN EVENEMENT CREE SPECIFIQUEMENT POUR VOTRE PATRIMOINE :
Votre village est exceptionnel, levez le nez et vous le redécouvrirez! 
Nous pouvons vous proposer une visite pour vous transporter dans les contes et légendes, un visite "décalée", une création sur mesure, tout est possible, nous l'envisageons avec vous!

Lire la suite...

Je dis Bravo est une association loi 1901 - Statuts