Stéphanie Rondot

frise66 600
Stéphanie Rondot, conteuse

« Si je donne ma parole au conte, c’est parce que son mystère me fascine. Avec lui, s’ouvrent les portes des mondes visibles et invisibles. Là, chacun devient le créateur et l’explorateur de ses propres images. Et, silencieusement, un lien se tisse entre ceux qui ont porté ces contes depuis la nuit des temps et ceux qui les écoutent aujourd’hui.
J’ai cueilli mes histoires dans des jardins anciens, au gré des vents, des parfums et des saveurs. Et dans ces bouquets, scintillent les contes merveilleux, véritables quêtes qui mènent les héros jusqu’au bout de leurs rêves. »

Après une formation à l’expression théâtrale et une maîtrise en Arts du Spectacle (Université de Nanterre), elle a cheminé dans la forêt des contes, guidée par Catherine Zarcate, Michel Hindenoch, Gigi Bigot et Elisabeth Paccou. Elisa de Maury l’a également accompagnée dans ce parcours pendant trois années. La formation longue proposée par le Centre Méditerranéen de Littérature Orale à Alès lui a permis d’explorer les fondements de cet art avec Marc Aubaret, ethnologue, et des conteurs comme Alain Le Goff, Jean-Louis Le Craver, Mimi Barthélémy, Remy Boussengui, Claudie Obin, NacerKhemir, Susana Azquinezer, Mohamed Quanfouh, Hamed Bouzzine ou encore Bruno de La Salle.

Depuis 2002, elle porte ses contes dans les centres culturels, médiathèques, écoles et maisons de retraite du Sud de la France (réseau des médiathèques de l’agglomération de Montpellier, médiathèques d’Aix en Provence, de Gardanne, Carpentras, Béziers, Port de Bouc, Lodève, Bédarieux, Jonquières Saint Vincent, Sorgues, Carcassonne, Saint-Cyprien, Le Boulou etc. ; programme « Culture en Arc en Ciel » du Conseil Général de l’Hérault).

Elle peut accompagner ses spectacles par des ateliers, avec toutes les tranches d'âge.